Blog

Vacances à l’Île Maurice : quand partir ?

Vous projetez de partir à l’Île Maurice pour vos prochaines vacances et vous hésitez encore sur la meilleure période de l’année où il y fera beau et doux ? Pour vous aider à choisir, voici un rappel du climat mauricien et des destinations les plus intéressantes.

Le temps qu’il fait à Maurice

Le climat de l’Île Maurice est caractérisé par deux saisons bien distinctes : l’été austral et l’hiver austral. De novembre à avril, la saison estivale est chaude et humide, avec une température allant de 27 °C à 33 °C, et un océan tiède. Entre mai et octobre, les températures moyennes varient de 17 °C à 25 °C, avec des soirées fraiches (17 °C). Pour les surfeurs, les vagues sont plus intéressantes de juin à aout sous l’influence des alizés, tandis que les amateurs de plongée sous-marine apprécieront une eau à 27 °C en mars et 20 °C en aout.

Le climat de l’Île Maurice est caractérisé par deux saisons bien distinctes : l’été austral et l’hiver austral. De novembre à avril, la saison estivale est chaude et humide, avec une température allant de 27 °C à 33 °C, et un océan tiède. Entre mai et octobre, les températures moyennes varient de 17 °C à 25 °C, avec des soirées fraiches (17 °C). Pour les surfeurs, les vagues sont plus intéressantes de juin à aout sous l’influence des alizés, tandis que les amateurs de plongée sous-marine apprécieront une eau à 27 °C en mars et 20 °C en aout.

Les différences au niveau des côtes mauriciennes

Pour votre séjour à l’Île Maurice, vous pourrez choisir votre destination en fonction du climat sur les côtes. Si les côtes ouest et nord sont plus chaudes, celles du sud et de l’est sont plus fraiches, car il vente beaucoup. Le plateau central est caractérisé par la pluie et une température réduite à 3 ou 4 °C par rapport à celle affichée en bord de mer.

Les meilleures destinations à Maurice

Malgré sa superficie relativement petite, l’île Maurice a beaucoup à offrir. Mais les visiteurs viennent surtout pour profiter de ses magnifiques plages. Au nord, pour un séjour balnéaire dans la région de Grand Baie. À l’est, pour un bain de soleil loin du tourisme de masse. A l’ouest, pour de splendides couchers de soleil depuis le Morne Brabant. Au sud, pour les sports nautiques comme le snorkeling ou le surf. Maurice accueille d’ailleurs plusieurs évènements sportifs chaque année.
Les indifférents aux sports adoreront, quant à eux, visiter les champs de canne à sucre. Ils occupent 90% des terres cultivables de l’île. Les terres de Charamel, dans le sud-ouest, sont aussi incontournables lors d’un voyage à Maurice. Selon la position du soleil, la terre y change de couleur. Le phénomène, apparemment causé par l’érosion, donne lieu à sept couleurs dont l’ocre, le rouge, le marron et le violet. Si les 350 km de côtes de Maurice ne vous suffisent pas, vous pourrez profiter d’un plus grand dépaysement sur des îles plus grandes, comme Bali. Elle offre une multitude d’activités. Mais, comme pour Maurice, il faut savoir quand partir à Bali pour profiter pleinement de votre séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *